FAQ

CORONAVIRUS : l’AIPALS répond à vos questions

Face à l’épidémie de COVID-19, bon nombre d’entreprises sont soit paralysées, soit dans l’incertitude face aux mesures à prendre pour continuer de travailler.

Les informations, diffusées par les Ministères de la Santé et du Travail, sont très nombreuses et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver ou de trouver une information adaptée à ses besoins.

C’est pourquoi la cellule de crise de l’AIPALS a répertorié les questions qui lui sont le plus souvent posées sous la forme d’une FAQ (Foire Aux Questions).

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter au 04 28 70 08 85 (de 8h à 17h, du lundi au vendredi).

En complément, n’hésitez pas à consulter les ressources du Gouvernement Français ou encore le volet Action Covid19 du Ministère du travail.

[MAJ, le 25/03/2021]

Faut-il porter des gants ?

Dans la plupart des situations de travail en entreprise, le port de gants n’est pas nécessaire. Si des gants doivent être utilisés pour éviter que les mains se contaminent au contact des surfaces (par exemple dans les grandes surfaces, en boulangerie, etc.), il convient d’être particulièrement vigilant : les gants se trouvent alors potentiellement contaminés. Il faut donc impérativement respecter les mesures suivantes :
  • ne pas porter ses mains gantées au visage,
  • ôter ses gants en faisant attention de ne pas toucher sa peau avec la partie extérieure du gant,
  • jeter ses gants dans une poubelle après chaque utilisation.
  • se laver les mains ou réaliser une friction hydro-alcoolique après avoir ôté ses gants.

Ma fiche d’entreprise doit-être effectuée par l’AIPALS, est-ce que je peux la faire par téléphone avec le médecin ?

Non, nous vous proposons de la réaliser ensemble dans votre entreprise. En effet, l’évaluation des risques professionnels constitue une étape cruciale de votre démarche de prévention. La fiche d’entreprise permet d’identifier, d’analyser et de classer les risques, puis de définir des actions de prévention (en termes techniques, humains et organisationnels). Afin que votre fiche d’entreprise soit un véritable outil de prévention, il est indispensable qu’un professionnel de l’AIPALS se déplace dans vos locaux. Pendant cette période de confinement, nous avons annulé toutes les visites liées aux fiches d’entreprise pour éviter que vos salariés et nos professionnels soient exposés au COVID-19. Pour toute urgence, nous vous invitons à contacter les médecins de permanence au 04 28 70 08 85. S’il n’y a pas d’urgences, notre équipe prendra contact avec vous dès la fin du confinement pour vous accompagner dans cette démarche.

Les déplacements professionnels sont-ils autorisés à l’étranger ?

Dans le contexte de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire, des restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer ont été mises en place. Nous vous conseillons de consulter le site du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères pour rester informer.

Je dois me rendre sur le lieu d’une mission. Comment justifier de ce déplacement ?

Il faut vous munir du justificatif de déplacement professionnel qui doit vous être remis par votre employeur. Ce document n’est pas à renouveler chaque jour et il n’est non plus nécessaire de se munir, en complément, de l’attestation de déplacement dérogatoire. Les documents en vigueur sont disponibles sur le site du Ministère de l’Intérieur en fonction de votre zone géographique.

Quelles protections doivent être prises pour le personnel des commerces et de la distribution alimentaire, en contact avec du public ?

Tous les établissements indispensables à la vie de la nation (commerces alimentaires y compris drive, pharmacies, stations-services, banques, bureaux de tabac et distribution de la presse, certains services publics) restent ouverts. Dans ces établissements, il convient :
  • de limiter le nombre de clients simultanément présents dans le magasin,
  • de respecter une distance de sécurité entre travailleur et clients et faire respecter cette distance entre les clients (affiche, marquage au sol…) dans l’établissement et à la caisse,
  • de nettoyer régulièrement avec une lingette ménagère les surfaces : comptoir, ordinateurs, terminal de paiement électronique (TEP)…
  • d’éviter tout contact physique avec les clients ; par exemple déposer la marchandise sur une surface où le client peut la récupérer, plutôt que de donner le produit « de la main à la main ».
  • de fournir des moyens d’hygiène pour se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique, et d’éviter de se toucher le visage.
  • de privilégier l’utilisation des caisses automatiques lorsqu’elles existent.
  • de privilégier les moyens de paiement automatiques (CB sans contact, monnayeur de caisse…).
  • de mettre en place des dispositifs tels que des écrans en plexiglass pour limiter le risque de projection de gouttelettes. Ces dispositifs doivent alors être nettoyés fréquemment en respectant les mêmes procédures de nettoyage que les autres surfaces.
25 résultats